Écologie : pics de consommation électrique et pollution

centrale-polluante

Chaque hiver des pics de consommation d’électricité sont enregistrés pendant les plus froides périodes et ils peuvent s’avérer très polluants. Alors comment les réduire et bénéficier d’économies sur sa facture d’électricité ? Et pourquoi sont-ils néfastes pour notre environnement ? Dans cet article, nous vous parlons de l’effacement des consommations (notamment les offres EJP et Tempo) et des énergies renouvelables.

🔌 Les enjeux de l’effacement des consommations (comme EJP et Tempo)

Des pics de consommation polluants

Les pics de consommations d’énergie sont les moments où le besoin en électricité est le plus fort. Ils peuvent venir de divers facteurs, comme les saisons ou les habitudes de vie. La climatisation en été, le chauffage électrique en hiver, l’heure où beaucoup de personnes rentrent du travail en même temps etc. S’il est difficile de déterminer à l’avance quels seront ces pics, on sait qu’ils ont plus de chance d’intervenir en hiver, lors des jours les plus froids et notamment le soir lorsque les personnes actives rentrent chez elle. Elles allument alors le chauffage, la télévision et se servent des appareils électroménagers.

L’électricité est difficilement stockable. Le réseau électrique doit cependant être en équilibre constant entre l’offre et la demande. Et quand la consommation des utilisateurs dépasse la production des fournisseurs, le gestionnaire de transport et d’électricité (RTE) est alors contraint de demander à certains producteurs d’énergie d’augmenter leurs productions, afin d’éviter une coupure de courant généralisée. Ils peuvent aussi activer des centrales de pointes, utilisant du fioul ou du gaz par exemple. Or, ces centrales sont très polluantes car elles émettent beaucoup de CO² !

Des offres régulant la demande des particuliers

Pour aider à parer à cette problématique, l’effacement des consommations électriques des ménages a été mis en place. Chez les particuliers, on retrouve la méthode d’effacement directement par la demande dans l’offre Tempo, ou encore l’option EJP proposées par EDF. Ce sont des options plus écolo ! Ce type d’offre incite les abonnés à consommer moins pour éviter ces fameux pics de consommation d’énergie.

Les effacements diffus contribuent donc à l’équilibre du réseau électrique et apportent de nombreux avantages, comme :

  • Une meilleure insertion des énergies renouvelables sur le réseau
  • Une diminution du recours à la production par les centrales thermiques
  • Une diminution des contraintes d’acheminement sur le réseau électrique

En plus de leurs bénéfices écologiques, ces offres avantageuses permettent également de réduire sa facture d’électricité et faire des économies ! Elles évitent aussi les coupures de courant que les pics peuvent générer, si l’équilibre entre offre et demande est menacé.

📉 Diminuer sa consommation électrique

Consommer moins est forcément bénéfique et pas seulement lors des pics de consommation. La meilleure des énergies est encore celle que l’on ne consommera pas, même lorsqu’elle est verte !

Alors comment réduire sa consommation électrique au quotidien et consommer plus vert ?

Grâce à quelques gestes simples ! Se couvrir un peu plus, plutôt que d’augmenter le chauffage, ou bien investir dans l’isolation de votre maison. Si possible, remplacez ponctuellement votre chauffage électrique par d’autres sources de chaleur utilisant plutôt du bois ! Vous pouvez également prendre soin de votre chaudière, dégivrer votre congélateur… Investir dans de l’électroménager classe AAA et les débrancher plutôt que les laisser en veille automatique !

🌿 Privilégier les énergies renouvelables

Ce sont des énergies issues de sources non-fossiles renouvelables comme par exemple l’énergie solaire, éolienne ou encore hydraulique. Elles servent à produire de l’électricité, mais aussi de la chaleur et des carburants.

Ces énergies renouvelables sont inépuisables et ont peu d’impacts négatifs sur l’environnement. En effet, elles ne produisent pas d’émission de gaz à effet de serre et de déchets nucléaires.

Outre l’aspect écologique, les atouts d’une énergie renouvelable sont sa disponibilité sur le long terme et son prix stable. Le bois est peu onéreux, le soleil, l’eau qui coule et l’air sont gratuits !

Des offres renouvelables… pas toujours vertes

Une offre véritablement propre n’existe que chez un fournisseur se procurant exclusivement de l’énergie renouvelable. Attention, beaucoup de fournisseurs proposent des offres vertes, qui ne sont en réalité pas si renouvelables. Seuls quelques fournisseurs sont par exemple classés par Greenpeace comme étant « vraiment verts ». C’est par exemple le cas de Plüm Énergie, Urban Solar ou Enercoop. Plüm Énergie a par ailleurs la particularité de récompenser en euros les économies d’énergie. Ils proposent de l’électricité EVOC (Électricité Verte d’Origine Contrôlée). C’est un référentiel garantissant que l’énergie soit verte, française, mais également engagée dans une démarche sociale et économique positive.

Faire le choix d’une énergie verte et d’offres comme EJP ou Tempo qui tendent à limiter la consommation d’énergie des particuliers, c’est privilégier la transition énergétique. Vous contribuez à un mode de vie plus écologique, qui peut apporter beaucoup à notre planète. 🌍


Ces articles peuvent vous intéresser :

9 réflexions au sujet de « Écologie : pics de consommation électrique et pollution »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.