Top 5 des astuces pour réduire sa consommation d’électricité en jours rouges

economies

Vous êtes à la recherche d’astuces pour consommer moins d’énergie, peut-être plus précisément lors des jours les plus chers des options Tempo et EJP ? Nous vous donnons le top 5 des meilleurs éco-gestes, à réaliser au quotidien pour faire baisser sa facture d’électricité.

Les jours rouges EJP et Tempo

Les options économiques EJP et Tempo ont pour but d’inciter les abonnés à réduire leur consommation d’énergie lors de pics de demande.
En échange d’un tarif avantageux le reste du temps, ces options impliquent d’avoir un tarif du kilowattheure beaucoup plus élevé 22 jours par an : les jours rouges.

Ainsi, il conviendra tout particulièrement de surveiller sa consommation électrique sur ces jours-ci.

Comment faire des économies d’électricité

Ces 5 astuces indispensables pour réaliser des économies sur sa facture d’électricité sont utiles au quotidien. Elles vous permettront de baisser votre consommation lors d’un jour EJP rouge ou d’un jour rouge Tempo. En outre, la majorité de ces éco-gestes sont plus écologique et peuvent être utilisés toute l’année !

1 – Consommer au meilleur moment

Il existe des « contacteurs« , que vous pouvez faire installer chez vous. Cette installation va automatiser la suspension d’alimentation des appareils qui consomment le plus d’énergie chez vous, lors des jours rouges. Plus aucune intervention manuelle !

Et pour les tâches du quotidien, décalez au maximum votre consommation.
Les heures creuses des jours au tarif avantageux vous offrent une économie pouvant aller jusqu’à 40% sur votre facture.

Si vous êtes sur Tempo ou en option heures pleines / heures creuses, programmez vos appareils ménagers et déplacez vos consommations lors des heures creuses.
Pour les personnes sous EJP, décalez vos lessives et planifiez de cuisiner les jours non EJP, pour n’avoir qu’à réchauffer lors des jours rouges !

Si vous remplissez votre lave-vaisselle de jour, choisissez le programme économique et laissez le tourner de nuit. Pour le linge, nous vous conseillons de choisir un lavage à 30°C et de le programmer pour qu’il se termine juste avant la fin des heures creuses. Vous pourrez étendre vos vêtements le lendemain matin, en privilégiant un séchage naturel !

2 – Se débarrasser de la consommation fantôme

Saviez-vous qu’une consommation fantôme vous coûte environ 86€ par an ? C’est ce qui arrive quand nous laissons nos chargeurs, ordinateurs et imprimantes branchés alors qu’ils ne sont pas utilisés.

Pour éviter cette surconsommation, il est judicieux d’investir dans des multiprises avec interrupteur qui vous permettent d’éteindre complètement vos appareils, sans avoir à les débrancher. C’est aussi le cas des téléviseurs et de certains appareils électroménagers qui possèdent des veilles cachés… !

Préférez un ordinateur portable à un ordinateur de bureau quand c’est possible, ils demandent 50 à 80% d’énergie en moins et ce n’est pas négligeable. Mais ce qui consomme le plus dans un foyer, ce sont les consoles de jeux vidéo. Vous ne jouez plus ? Éteignez-les !

3 – Entretenir les appareils de sa maison

Bien sûr, mieux les appareils électroménagers fonctionnent et moins ils consomment en énergie. On vous explique pourquoi ?

Un congélateur givré implique une surconsommation de 30%. Pour éviter cela, il faut penser à dégivrer régulièrement votre appareil ! Ainsi, 3 millimètres de givre ajoutent 20€ à votre facture !

Un frigo se maintient constamment à température et l’installer près de sources de chaleur ou des joints abîmés peuvent entraîner une consommation plus importante ! Il est donc essentiel de suivre quelques conseils :

  • L’éloigner des appareils chauds et de la lumière directe du soleil
  • Vérifier qu’il est bien hermétique et changer les joints abîmés
  • Lui laisser de l’espace : 10 centimètres derrière et au-dessus
  • Bien ranger son frigo pour que l’air circule correctement
  • Ne pas ouvrir les portes trop longtemps et trop souvent
  • Nettoyer la grille arrière du réfrigérateur

Le petit conseil malin : Un plat à décongeler ? Laissez-le au réfrigérateur, il dégagera du froid et vous éviterez de vous servir du micro-onde.

Régler la température de votre ballon d’eau chaude est également essentiel. Vous pouvez économiser 15€ par an en baissant la température de 5° d’un ballon de taille moyenne ! Pas besoin qu’il chauffe à plus de 60°C.

Et pour conclure, pour mieux chauffer votre intérieur il faut veiller à ce que vos radiateurs soient purgés une fois par an et nettoyés régulièrement. Il en va de même pour vos VMC et pour le filtre de votre climatiseur.

4 – Appareils basses consommations et isolations thermiques

Si vous prévoyez de changer votre équipement, investissez dans des appareils basse consommation qui peuvent utiliser jusqu’à 10 fois moins d’énergie que les anciens. Un lave-linge A+++ est plus coûteux mais c’est un bon investissement sur le long terme !

Gardez également en tête que les appareils multifonctions consomment forcément moins. Une imprimante scanner demande moins d’énergie que deux appareils branchés.

Pour l’éclairage, on favorise des ampoules à économies d’énergie qui durent trois fois plus longtemps et qui consomment aussi trois fois moins que les classiques.

Pour finir, certains accessoires vous permettent d’isoler vos pièces à moindre frais. Les rideaux thermiques par exemple évitent les déperditions de chaleur, tout comme un boudin de porte à moins de 5€.

5 – Cuisiner responsable

En cuisine, quelques astuces simples et parfois méconnues vous permettent d’optimiser vos cuissons et de réduire votre consommation d’électricité.

Pour cuire vos légumes, la cocotte-minute est 60% plus économe qu’une casserole. Toutefois, si vous préférez avoir recours à cet ustensile, pensez à en utiliser une adaptée à la taille de votre plaque électrique et couvrez-là pour utiliser 4 fois moins d’électricité.

Vous devez faire bouillir de l’eau ? Si vous avez une bouilloire à portée de main, sachez qu’en plus d’être plus rapide elle est aussi peu vorace en énergie : 1€ pour 1 litre d’eau sur 100 utilisations, contre 3€.

Si vous comptez changer vos appareils de cuissons, sachez qu’un four à chaleur tournante à l’avantage de pouvoir cuire plusieurs plats en même temps et qu’un four combiné réduit votre consommation de 66 à 75%. Les plaques à inductions sont 30% plus économiques que la vitrocéramique et elles chauffent plus vite.

Partagez vos astuces pour utiliser moins d’électricité les jours rouges !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.